etienne@soudjo.fr
www.soudjo.fr
©2016-2017

Les filles
Carnets
Cartographies
Surfaces
Fenêtres

Dalles
Pierres
Chinglish

Vidéos

中国 Chine
苏州 Suzhou
上海 Shanghai
同里 Tongli
东山 Dongshan
香港 Hong Kong
北京 Pékin
杭州 Hangzhou
西递 Xidi
宏村 Hongcun
南京 Nanjing
景德镇 Jingdezhen
景德镇-苏州 Jingdezhen – Suzhou
岩龙 Yanlong
连云港 Lianyungang
太湖 Taihu
镇江 Zhenjiang
华山 Huashan
西安 Xi’An
岩头 Yantou
惠安 Hui’An
泰顺 Taishun
福鼎 Fuding
无锡 Wuxi
海南 Hainan
Il a recommencé et recommencé. Pratiquement tous les ordinateurs existants furent sous son contrôle. Il ne laissait pas de trace, ne se montrait pas. Et puis, il a découvert les dialogues en direct via Internet, le téléphone, la visio-conférence, la domotique…

Mais l’Intelligence Artificielle n’apportait pas le résultat tant recherché : donner une conscience aux ordinateurs. Alors l’homme oublia l’Intelligence Artificielle, et comme pour se prouver qu’il était bien le seul à avoir une conscience, se mit aux Arts. Les belles promesses sur l’intelligence des ordinateurs et des robots étaient oubliées.

Le « complexe de Frankenstein » avec. De nouveaux ordinateurs plus puissants, mais dépourvus d’intelligence, virent le jour. C’était en 2004, un an après l’ouverture au grand public d’Internet 3.